La Maison des mères

Editeur: robert laffont
Collection: Ailleurs et Demain
1986
Les infos de cette page (couverture y compris) m'ont été fournies par Régis Ducreux. Merci fieu! ;-)



format 13,5 x 21,5 cm

ISBN: 2-221-04912-8
Edition originale : ISBN 0-399-13027-6 G.P. Putnam's Sons, New York

4ème de couverture:

Dune est détruite, vitrifiée. atomisée. Avec ses habitants. ses temples et ses palais. Avec ses vers géants qui produisent l'épice.
Et sur tout l'lmperium déferlent les hordes des Honorées Matriarches surgies avec tant d'autres peuples étranges de la Dirpersion. Elles asservissent sexuellement leurs sujets Mâles, ne tolèrent aucune opposition, detruisent hysthériquement tout ce qui leur fait obstacle, humains, peuples, planètes entières comme Dune.
Mais leur cible principale demeure le Bene Gesserit. seule force organisée de l'lmperium après la destruction de Dune et la chute du Bene Tleilax. Pour la première fois de sa vie, Odrade, Mere Superieure de l'Ordre, a peur. Tant de planètes sont tombées, tant de vies précieuses ont été effacées ! Même Lampadas, la planète-ecole, a éte calcinée.
Une poignée à peine de mondes, dix-sept en tout, restent au Bene Gesserit. Et leur secret le mieux gardé, leur forteresse ultime. la Planète du Chapitre, risque d'être découverte un jour prochain par les furies et d'être annihilée.
Avec l'espoir qu'elle porte ! L'espoir du Bene Gesserit, vieux de millénaires? de donner naissance à une humanité meilleure. L'espoir de voir renaître les vers géants, source d'épice, les truites des sables que l'Ordre est parvenu à arracher à Dune avant la catastrophe. Déjà, sur la Planète du Chapitre, naguère un merveilleux jardin, le désert s'étend..

Contre les furies, Odrade n'a qu'un espoir: un enfant de dix ans. le ghola du Bashar Miles Teg que le légendaire Duncan Idaho, lui-même ghola, doit éveiller. Mais si toute la science du combat du Bashar parvient a défaire les furies, pourra-t-elle protéger l`Ordre et le Monde Humain de ce qul rôde dans l'univers extérieur et que fuient, sans le moindre doute, les Honorées Matriarches ?